Influences politiques

Influences politiques

 

Mafia et politique sont moralement opposées, mais dans les pratiques ces deux notions sont parfois étroitement liées. C'est en réalité une confrontation : d'un côté la mafia cherche, par ses relations corrompues, à contrôler le gouvernement, et de l'autre, l'Etat corrompu qui multiplie les investigations pour éliminer cette pieuvre (surnom donné aux cinq familles de New York tant elles avaient de relations).

La mafia américaine a aidé de nombreuses fois différents hommes politiques, pour faire pression sur une population ou pour obliger à voter pour son parti, ou alors en accordant de l’argent pour leurs campagnes électorales.

Don Balsamo fut un des premiers mafieux à venir en aide à un homme politique : Antonio Marinella. Il devint maire de New York en 1905.

Lucky Luciano aida Franklin D. Roosevelt pour la présidence de 1932.

La carrière politique de Harry Truman (33e Président des Etats-Unis, de 1945 à 1953) a été lancée par Tom Pendergast, très lié à la mafia.

 

Joseph Kennedy, patriarche de la famille, était un proche ami de deux parrains célèbres : Sam "Momo" Giancana et Franck Costello. Il a fait fortune dans les années 1930 grâce à la Prohibition : il aurait importé de l'alcool via l'Outfit et fait d'énormes bénéfices. Il aurait usé de ses relations mafieuses pour financer la campagne de son fils et le faire élir à la présidence. Son fils, John Fitzgerald Kennedy était lui-même un grand ami de Frank Sinatra, ce dernier ayant été très proche de Giancana toute sa vie. Quant aux derniers présidents, de Ronald Reagan à Bill Clinton, tous auraient eu dans leur entourage un membre de l'une des familles.



 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site