Créer un site gratuitement Close

Chicago

 

Chicago

 

 

 

 

Chicago est la troisième plus grande ville des Etats-Unis, située dans l'Etat de l'Illinois. C'est la plus grande ville de la région du Middle-West. Fondée en 1870, Chicago est devenue une ville officielle en 1837. La ville de Chicago proprement dite, compte aujourd'hui 2.900.000 habitants. En revanche l'agglomération de Chicago a une population de 8.800.000 habitants. L'aire urbaine de Chicago communément appelée Chicagoland et compte 10 millions de habitants, ce qui en fait la troisième aire urbaine des Etats-Unis après New York et Los Angeles.

Au début du XXe siècle, Chicago est une ville violente, gangrenée par la corruption. Le premier grand organisateur du crime dans le grand Chicago s'appelait James Colosimo, surnommé "Diamond Jim" à cause de sa manie d'arborer des diamants sur ses doigts. Emigré aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle, il devint l'un des plus importants proxénète du pays. En 1909, Colosimo fut menacé par des membres de Cosa Nostra, il fit appel à Johnny Torrio qui appartenait alors au milieu New-yorkais. Ce dernier, après l'avoir aidé à se débarrasser de la Mano nera (Main noire) locale resta à Chicago. De là naquirent les futures collaborations entre les "familles" criminelles de New York et de Chicago.

Mais le plus grand chef incontesté de la mafia de Chicago reste Alphonse Gabriel Capone, dit "Al Capone".

Né en 1899 et rapidement surnommé "Scarface" à cause d'une cicatrice au visage. Il est le plus célèbre gangster italo-américain des années 1920-1930. Il était également le Parrain de l'Outfit ("l'équipe", nom donné à la famille du crime organisé à Chicago dans les années 1910). Al Capone a acheté des policiers, des juges locaux et des conseillers municipaux. Impuissante, la Justice et surtout des agents du FBI arrivent à l'inculper en 1931 pour fraude fiscale. Il est condamné à 11 ans de prison au pénitencier d'Atlanta. Il a contribué à donner à Chicago sa triste réputation de ville sans foi ni loi.

The Outfit (l'Equipe) se différencie des familles de la mafia italo-américaine et notamment des cinq familles de New York par sa mixité éthnique en comprenant des membres d'origine italienne, juive et irlandaise. Si les chefs suprêmes sont des italiens, beaucoup de non-italiens ont pu atteindre des échellons élevés, dans la hiérarchie comme Jake Guzik, un juif polonais qui en sera le financier pendant des décennies. The Outfit se distingue des autres organisations ou familles criminelles par le fait de son quasi-monopole sur le crime traditionnel à Chicago, et cela depuis plus d'un siècle.

De nos jours, le noyau de l'organisation ne comprendrait que 170 à 190 membres et environ 1000 associés, c'est-à-dire moins que les organisations criminelles des autres villes.

Dans les années 1950-1960, la mafia de Chicago a tiré un grand profit des extorsions de fonds de la caisse de retraites des camionneurs, avec la complicité du leader du syndicat des Teamsters, Jimmy Hoffa et sous la supervision de Meyer Lansky. Les capitaux détournés furent massivement réinvestis et blanchis dans certains casinos. Frank " lefty " Rosenthal ("le gaucher") dirigeait plusieurs casinos de Las Vegas (Stardust, le Fremont, et Hacienda) pour le compte de l'Outfit et de Joey Aiuppa dans les années 1970 jusqu'au début des années 1980.

Les années 1970-1980 furent des années noires pour l'Outfit qui perdit ses intérêts dans les casinos de Las Vegas à cause de la répression accrue et de l'intervention des forces de l'ordre.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site