Las Vegas : La ville du jeu

 

 

Las Vegas

 

 

Las Vegas (Les vallées fertiles) est une ville des Etats-Unis située dans le Nevada, en plein désert du Mojave. Elle fut fondée en 1855 par les mormons. Elle est la plus grande ville de l'Etat du Nevada et une des plus grosses destinations touristiques (37.4 millions de touristes en 2004). Les lois libérales du Nevada par rapport aux jeux d'argent ont permis à Las Vegas d'avoir la renommée mondiale que nous connaissons. Las Vegas accueille chaque année des grands congrès dans ses prestigieux hôtels-casinos comme le Consumer Electronics Show (CES), grand salon annuel consacré aux innovations technologiques et réunissant les leaders concernés du monde entier (Sony, Samsung, LG, Apple, Microsoft...). Son agglomération a connu une très forte expansion démographique depuis 20 ans, atteignant les deux millions d'habitants de nos jours. Elle est actuellement la première ville hôtelière du monde (plus de 120 000 chambres d'hôtels) avec plus de trente grands hôtels situés seulement sur le Strip (ou Las Vegas Boulevard), plus de vingt hôtels-casinos hors du Strip et plusieurs projets en cours de construction comme le CityCenter, grand complexe hôtelier considéré comme le plus gros inverstissement privé de l'histoire des Etats-Unis, créant plus de douze mille emplois d'ici la fin 2009. Las Vegas est donc une ville en mouvement constant, ne cessant de s'agrandir et de confirmer sa renommée.

Histoire de Las Vegas, comment elle est devenue "The Entertainment Capital city of the world" (La capitale mondiale du diverstissement) :

Meyer LanskyLes jeux d'argent étant devenus légaux au Nevada en 1931, la mafia s'est tournée vers cette source potentielle d'argent qu'après la Seconde Guerre mondiale. Al Capone visait ce désert vide dans les années 1930 mais n'a jamais concrétisé ses plans. Meyer Lansky (de son vrai nom Maier Suchowljansky), grand mafieux américain surnommé Mastermind of the Mob (le cerveau de la mafia) par les médias, a décidé de capitaliser le cash cow (terme utilisé dans le business, désignant des affaires générant d'inhabituels profits, tant ils sont importants) afin de permettre les projets les plus fous. Avant ça, Las Vegas n'était rien d'autre qu'une misérable petite ville habitée par des cowboys. L'arrivée de Meyer Lansky n'aurait pas pu mieux tomber. Avant la création du nouveau Las Vegas, les touristes en quête de voyages hédonistes se rendait à Cuba où les gangsters étaient accueillis par le régime corrumpu de l'époque et où les casinos étaient abondants et faisaient beaucoup de profits. Peu de temps après l'ouverture du premier hôtel-casino de Las Vegas (the Flamingo), la révolution de Fidel Castro a nettoyé Cuba de tous ses jeux d'argents illégaux, mettant donc fin à cette entreprise. Le nouveau Vegas est essentiellement basé sur l'argent des touristes. Lansky ne voulant pas être seul responsable si Las Vegas s'effondrait, a embauché Bugsy Siegel (de son vrai nom Benjamin Siegelbaum, grand mafieux ayant oeuvré dans le domaine du show-business (Hollywood) et ami d'enfance de Lansky). Le travail de Siegel était de susciter la dépense d'argent et l'enthousiasme parmi les gangsters, ce qui était dangereux. Par la suite, la ville de Las Vegas a connu un grand succès et Lansky pris tous les profits q uand le  Syndicat a décidé d'éliminer Siegel...

 

Le Flamingo est le premier hôtel-casino à s'accroître en 1946. Il a tout de suite eu un énorme succès. Grâce à son concept innovant, les touristes étaient très excités. Le scandale suscité par le meurtre de Siegel a participé à ce succès. Lansky pris en charge les opérations du Flamingo et en a fait sa fortune. La mafia venant de Chicago s'est installée avec de nouveaux hôtels. Dans les années suivantes, les hôtels-casinos Thunderbird, Desert Inn, Sahara, Riviera, Dunes, Stardust, Sands et Caesars Palace ont ouvert leurs portes et ont commencé à illuminer le Strip avec leurs panneaux lumineux géants, attirant les foules. Comme la mafia construisait de plus en plus d'hôtels, les propriétaires se sont demandés comment la compétition grandissante allait affecter leurs profits. Ils se sont donc mis d'accord sur un arrangement qui amènerait la construction de voix d'accès d'un casino à un autre aux touristes.

 

                                                                                                                                                                                            

Les années 1960 ont été un temps de changement et un bouleversement pour la mafia de Las Vegas. Le milliardaire Howard Hugues s'est arrangé pour entreprendre un changement dans les lois du Nevada qui interdit les sociétés d'acheter des intérêts aux casinos. Il a racheté dix-sept hôtels-casinos, obligeant les propriétaires mafieux à quitter leurs établissements. Hugues a ensuite quitté le business des casinos quand ses affaires ne marchaient plus autant qu'il ne l'avait espéré. La mafia a saisi l'occasion pour se réapproprier les casinos et son règne à Las Vegas s'est rétablit. Dans les années 1980, le FBI a entrepris une vaste enquête sur la mafia de Sin City (La ville du pêché, surnom attribué à Las Vegas). Les hôtels-casinos appartenant à des mafieux ont été rachetés par de nouveaux propriétaires fiables. Ces nouveaux propriétaires ont changé l'image de Las Vegas, faisant de cette ville une destination très prisée pour les familles, lui attribuant le surnom de Capitale mondiale du divertissement. Le renouveau des hôtels-casinos de Las Vegas a permis à leurs propriétaires de faire plus de profits que les anciens mafieux n'en auraient jamais rêvé.

 

 

8 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires (1)

1. italien (site web) 07/11/2013

Niker vos races je suis italien je vous encule tous !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site